ACTUALITÉS

*********************************

CULTURE DE VOTRE FIGUIER

Votre figuier se développera beaucoup plus vite sui vous l'arrosez abondamment le premier été voire les deux premiers étés suivant sa plantation.
Pour ce faire, et surtout sui vous avez un sol drainant, faire une cuvette de 60 à 80 cms de diamètre autour du pied et faites un arrosage très profond (environ 30 litres d'eau) tous les 5 jours, ceci pendant les mois très chauds – juillet, août, voire septembre.
Adaptez la fréquence en fonction des conditions météo et de la nature de votre sol.

FOIRES AUX PLANTES

Vous retrouverez nos plants de figuiers :

le 14 juillet 2015 à la Fête de la figue de Caromb à 8 kms au Nord est de Carpentras dans le Vaucluse.
Très belle fête ou vous retrouverez des producteurs de figues, en particulier de la variété Noire de Caromb, et des pépiniéristes spécialisés en figuiers.

le 16 août 2015 à la Figoulade de Vézénobres à 35 kms au Nord ouest de Nîmes
les 17 et 17 octobre 2015 aux Journées de la figue de Vézénobres
les 28 et 29 novembre 2015 aux 29èmes Journées de l'Arbre, de la Plante et du Fruit à St Jean du Gard, à 60 kms au Nord ouest de Nîmes






POURQUOI PLANTER UN FIGUIER ?
   
L’arbre

Le figuier est un bel arbre. On peut en fonction de la variété, choisir une taille finale adaptée à son jardin. Certaines qualités ont des développements de 8 à 10 mètres de diamètre à l’âge adulte, comme La noire de Caromb, la noire de Barbentane, la bourjassotte, la grise de St Jean. D’autres ont des tailles plus modestes et certains, comme la Goutte d’Or peuvent même être cultivés en pots.

Selon son envie, il peut être élevé en tige ou sous forme de buisson
Le figuier est un bel arbre.

La plantation

Il est peu exigeant quant au sol dans lequel le planter, même si il préfère des sols  calcaires et bien draînés.
Qui n’a pas vu de figuier pousser dans des murs – ou même sur le clocher de l’église de Bédoin

Le figuier et l'église de Bedoin (84).

L’entretien

Le figuier nécessite très peu de soins, hormis l’arrosage en été. La taille n’est pas indispensable pour avoir des fruits, même si il est préférable d’éclaircir chaque année l’intérieur de l’arbre Sauf cas particuliers, il est peu sensible aux maladies et ne demande aucun traitement chimique pour fructifier normalement. C’est l’arbre « bio » par excellence.

Un vaste choix

Grand ou petit, unifère ou bifère, figue blanche, noire ou grise il offre un très grand choix de variétés. Il y a un figuier pour chacun

Le fruit

Il est délicieux à consommer, mûri à point sur l’arbre.
Il peut être transformé en confitures, savoureux chutney à déguster avec foie gras, viandes blanches, curry ou fromage
Il peut être cuisiné. Des dizaines de succulentes recettes allant du vin de figue aux entrées, en passant par des ratatouilles, des accompagnements de viandes et desserts.
Santé : fruit parfaitement bio, la figue est riche en calcium, fer, potassium, vitamines B3 et fibres. Elle favorise le transit intestinal.
Séchée, la figue est un produit hautement énergétique -250kcal/100g- utilisé par les sportifs pendant et après l’effort.